L’Assemblée Générale de ce samedi 21 Décembre 2019 présidée par Mr CAMARA Ibrahima, Coordinateur National et Représentant du Parti à la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI) a ouvert la séance à partir de 13 H 10 à son siège sis à Nongo dans la commune de Ratoma.

L’Ordre du jour a porté sur les points suivants :

I- Présentation des nouvelles adhésions

II- Informations Générales

a- Passage de la caravane de l’ONG Fondation Solidarité féminine. ‘Lui pour elle’’ au siège du PADES

b- Le choix des candidats du PADES aux élections législatives et la caution fixée par la CENI

III- Situation socio-politique

a- L’annonce du chef de l’Etat à la nation du 19/12/2019 par rapport à la nouvelle constitution (la position du PADES)

b- Présence d’une délégation du FNDC au siège du Parti

c- La marche du FNDC du 26/12/2019

IV- Parole aux militants (micro militants)

V- Divers.

I- PRESENTATION DES NOUVELLES ADHESIONS

L’Assemblée Générale de ce samedi 21 Décembre s’est tenue avec beaucoup d’engouement en enregistrant une adhésion des jeunes venus de partout dans les cinq (5) communes de la capitale Conakry adhérant au Parti avec confiance et conviction. A cette adhésion, il est à rappeler le déferlement des jeunes de la mouvance qui ont décidé de faire la rupture et de finir avec les anciennes habitudes et les anciennes pratiques pour se tourner vers l’avenir. Ces jeunes de la mouvance ont fait confiance au PADES, aux idéaux du Président Dr Ousmane KABA, aux projets et au programme du Parti. Ils se sont dits prêts à se battre dans le PADES pour la cause commune qui est sortir la Guinée de la pauvreté et du malaise qu’elle vit aujourd’hui.

La Coordinatrice Politique Mme Dédé DIOUBATE, a salué toutes les adhésions plus singulièrement les démissionnaires du RPG Arc en Ciel.

II- INFORMATIONS GENERALES

Le Président de la séance M. CAMARA a informé les militant(e)s présents à l’AG de la tenue du lancement de la caravane de l’ONG Fondation Solidarité Féminine ‘‘Lui pour Elle’’ au siège du parti PADES ce samedi 21 Décembre 2019.

Sur le choix des candidats du PADES aux élections législatives, M Ibrahima CAMARA a largement informé les militant(e)s que le choix des candidats du parti à l’uninominale se fera sur la base des critères objectifs uniquement par la base, soit en commun accord, soit par un primaire. Plus loin, il est revenu sur la caution fixée par la CENI. Sur ce point, il a informé tous les membres du Parti qu’ils seront informés sur cette situation les jours à venir.

III- LA SITUATION SOCIO-POLITIQUE

Le Président de la séance M CAMARA a donné l’honneur au Coordinateur chargé de l’implantation M Mohamed DIAKITE de faire un aperçu sur la situation sociopolitique du pays.

a- L’annonce du chef de l’Etat à la nation du 19/12/2019 par rapport à la nouvelle constitution (la position du PADES)

M DIAKITE n’est pas passé par deux (2) chemins en dénonçant les forfaitaires qui planent par une présidence à vie du Président Alpha CONDE. Pour lui, cette annonce du chef de l’Etat est un non évènement car, selon lui, les conclusions sont connues. M DIAKITE pense que le plus important c’est de se battre afin d’éviter le couplage des élections législatives et le référendum qui pourrait nous envoyer à la catastrophe.

« Oui le PADES est prêt pour les élections si les conditions de transparence sont réunies. » dixit Mr DIAKITE.

La Coordinatrice Politique Mme Dédé et M Algassimou DIALLO ont transcrit le message de M DIAKITE en langues nationales soussou et poular.

b- Présence d’une délégation du FNDC au siège du Parti

La descente mouvementée au siège du Parti de certains leaders du FNDC a marqué les militant(e)s du PADES. La délégation a été accueillie en héros par les militants présents à l’assemblée Générale.

M Amadou BALDE, a pris la parole et a salué au nom de la Coordination et de tous les militant(e)s présents à l’AG et plus singulièrement au nom du Président Dr Ousmane KABA, les combattants des acquis démocratiques le FNDC. Il n’a pas manqué de les féliciter et de les encourager dans le noble combat qu’ils entreprennent.

En effet, la Coordinatrice Politique Mme Dédé a donné la parole au chargé de l’opération du FNDC qui a remercié le peuple de Guinée plus singulièrement les militant(e)s du PADES qui se sont battus pour la défense des acquis démocratiques. Il a lancé un appel à tout le peuple de rester débout, de se battre et de sensibiliser afin de réussir ce combat.

Pour finir le FNDC a mit le Président de la République en garde sur le projet macabre « Si le Président insiste, le mois de Janvier sera un mois mouvementé pour le système. »

Ensemble unis et solidaires nous vaincrons.

VIVE LE PADES

VIVE LE FNDC

ET VIVE LA GUINEE

IV- PAROLE AUX MILITANTS

Les militants ont à tour de rôle pris la parole pour exprimer leurs points de vue sur la vie du parti et sur la situation de la Guinée. Ils ne sont pas lassés de féliciter le travail de Dr Ousmane KABA et se sont engagés à l’accompagner ainsi que le parti pour la victoire 2020 car pour eux la solution pour une Guinée émergente et prospère est Dr Ousmane KABA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.