ASSEMBLEE GENERALE DU PADES DE CE SAMEDI 28 SEPTEMBRE 2019

L’Assemblée Générale du PADES de ce samedi 28 septembre 2019 s’est tenue de 12h 40 à 15h 20 à son siège sis à Nongo dans la commune de Ratoma. Elle a marqué la commémoration du referendum du 28 Septembre 1958, où le peuple de Guinée a dit non au Referendum et a prôné la liberté.

La séance présidée par le Coordinateur Administratif Mr Mohamed KABA, s’est ouverte par le chant glorieux (l’Hymne National).

L’Ordre du jour a porté sur les points suivants :

1.Présentation des nouvelles adhésions

2.Informations générales

a) Mobilisation des femmes et des jeunes d’Entag des bureaux validés

b) Niveau d’implantation du PADES

3.Situation socio-politique

3-1) Déclaration du chef de l’Etat à New York devant ces militants

3-2) L’insécurité dans la ville de Conakry

3-3) Mal gouvernance

Route

Santé

Education

Exploitation minière

4.Instruction Civique (le recensement)

5.Parole aux militants (micro militants)

6.Divers.

Le Président de séance Mr Mohamed KABA a martelé les faits historiques et majeurs de la date du 28 Septembre 2009, communément appelé le massacre du 28 Septembre dans le stade du même nom. Il exige l’Etat à organiser le procès le plus vite que possible pour faire la lumière et situé les responsabilités.

Au cours de cette Assemblée, le Président du Parti Dr Ousmane KABA, a fait une descente avec les cadres du Parti pour participer à cette Assemblée Générale. A leur arrivée, l’atmosphère, l’enthousiasme étaient partant dans la salle, le slogan

                                    VIVE LE PADES

                                    VIVE LE PRESIDENT DR OUSMANE KABA

                                    VIVE LA VICTOIRE 2020

Se faisait entendre dans toute la salle.

Selon l’ordre du jour

Présentation des nouvelles adhésions

Comme d’habitude, le PADES enregistre tous les jours des femmes, des jeunes de partout qui adhèrent aux idéaux du parti. Des ONG, des mouvements de défenses de la liberté, les principes démocrates et de la constitution.

Toujours, il faut rappeler que le PADES se porte bien, du point de vu implantation. Le Coordinateur Mr Mohamed DIAKITE a dégagé l’Etat d’avancement des implantations des structures dans la zone spéciale de Conakry.

Situation Sociopolitique

Le Président de la séance, le Coordinateur Administratif, Mr Mohamed KABA, s’est penché sur la déclaration du chef de l’Etat à New York devant ces militants. Quand il dit je cite « préparez vous pour les élections législatives et le referendum ».

Quelle incohérence ? réagit Mr KABA. « Pendant qu’il demande à son premier Ministre d’introduire la consultation, voilà que le REMI est en train de se dévoiler. Tout ce qu’il veut c’est le troisième mandat. Il n’y aura pas de 3ème mandat, il n’y aura pas de referendum, il n’y aura pas de nouvelle constitution.

Pourquoi 3ème mandat ? On ne comprend rien.

Il n’y a pas de route, nous avons des problèmes de santé, je veux parler des infrastructures sanitaires, l’éducation est à son plus bas niveau. Alors, le peuple de Guinée doit se lever comme un seul homme pour faire la décision.

Il faut rappeler que la mal gouvernance est un fléau, nous devons la combattre et à tous les prix.

Pour finir, le Président Dr Ousmane KABA a eu le dernier mot en revenant sur le 28 Septembre, le référendum pour la dignité 1958, la mobilisation du peuple pour dire NON à la confirmation du pouvoir en 2009. Dr Ousmane KABA rappelle que le peuple et singulièrement les jeunes sont les combattants de la démocratie, la démocratie vraie. Il invite le peuple à se dresser contre la mal gouvernance. L’Assemblée Générale s’est achevée par les chants à l’honneur de Dr Ousmane KABA.

Cellule de Com

Leave a Comment