L’Assemblée Générale de ce samedi 30 Novembre 2019 présidée par Mr Amadou BALDE, Coordinateur du Fouta a ouvert la séance à partir de 12H 15 avec l’approbation des membres de la Coordination et tous les militants présents.

L’Ordre du jour a porté sur les points suivants :

  1. Présentation des nouvelles adhésions
  2. Informations Générales
  3. Situation sociopolitique
  4. Parole aux militants (micro militants)
  5. Divers.

1. PRESENTATION DES NOUVELLES ADHESIONS

Les nouveaux militants ont été présentés à l’Assemblée Générale de ce samedi 30 Novembre 2019. Il s’agit de :Mr Lasso DIAWARA, fils de Hadja Kadé DIAWARA, la secrétaire fédérale de Niantanina (Mandiana) radiée de la fonction publique à cause de son appartenance au PADES, Moussa DOUMBOUYA présidente d’une association artisane et enfin Mr Sekouba CAMARA, venu de Taouyah.

2.INFORMATIONS GENERALES

Les sous points suivants ont été abordés :

  1. La situation actuelle du parti
  2. Le voyage du Président du parti
  3. Le recensement des électeurs pour la révision du fichier électorale
  4. La plateforme de concertation de l’opposition
  5. Situation actuelle du parti

Il a été évoqué les missions d’implantation du parti à l’intérieur du pays et à Conakry. Il s’agit des missions menées par : Marcel Richard en forêt, Moussa Kouroudou à Simandou et Mamoudou Djaka KABA à Dubreka et Forécariah.

Les militants et sympathisants ont été informés du voyage du Président en Europe dans le cadre de concertation et partenariat avec les universités étrangères.

Les militants, sympathisants et responsables à tous les niveaux ont été invités à aller massivement se faire recenser, seul gage de réussite du PADES aux élections futures. Ce point a été largement évoqué avec des preuves par l’ensemble des coordinateurs présents au Présidium dans toutes les langues nationales du pays.

Ce point a été largement débattu par Mr Ibrahima Camara, Représentant du parti à la CENI. « il faut saluer l’initiative de l’opposition guinéenne qui a décidé enfin de créer une plateforme de concertation pour définir des stratégies de luttes politiques. Ce n’est pas une alliance, un simple lieu d’échange et de définition des stratégies politiques » Dit-il.

3.LA SITUATION SOCIO-POLITIQUE

ce point a été largement débattu par M Mohamed KABA , coordinateur administratif , M Ibrahima CAMARA, représentant du PADES à la CENI et M Amadou BALDE coordinateur du Fouta Dans cette rubrique a été évoquée la marche du 26 Novembre du FNDC qui a largement contribué à la libération des leaders du FNDC sans oublier le rôle joué par les avocats de cette plateforme.

Cette marche a été une démonstration de force du FNDC après la pitoyable réception du RPG en Forêt et en Haute Guinée. Elle a montré aux yeux de l’opinion que la majorité des guinéens est déterminée à empêcher le tripatouillage de la constitution.

Cette libération a été saluée par l’ensemble de la classe politique guinéenne ainsi que les classes sociales de tout bord. Pour beaucoup d’observateurs, c’est une victoire du peuple contre l’oppression. Pour beaucoup d’autres, c’est une étape importante pour amener le gouvernement à renoncer à son projet satanique. A cette occasion, le rôle joué par les avocats a été salué par tous les guinéens.

Mais par ailleurs, on a fait mention de la réouverture de la radio Continental FM par une décision de la Cour Suprême.

4.PAROLE AUX MILITANTS

Les militants ont tour à tour pris la parole pour exprimer leurs points de vue.

Moussa Safran, après avoir exhorté les militants à se faire recenser en exhibant son récépissé à l’Assemblée, il a posé la question suivante : Quelle est l’opportunité de cette plateforme de l’opposition maintenant ? La réponse lui a été donnée dont le contenu se trouve dans les informations générales au point d.

Sekouba CAMARA, dans son allocution, il invite les militants à s’éloigner de tous les travers conduisant à une guerre civile dans ce pays. C’est pourquoi il déclare être guinéen tout court.

L’ennemi commun de tout le monde devrait être la pauvreté, l’ethnocentrisme et la souffrance des guinéens.

5.DIVERS

En divers, la Coordinatrice Politique Dédé DIOUBATE a annoncé le mariage de Mr Lasso DIAWARA demain 01 Décembre 2019 à Taouyah. Elle invite à cette occasion à venir très nombreux pour honorer Mr DIAWARA.

La séance a pris fin à 14H 00.

2 réponses

  1. Dorénavant, nous aimerions que la communication se passe de cette manière, pas en publiant les photos seulement. Mais, que nos militants et sympathisants à la base sachent réellement, ce qui s’est passé au cours de notre Assemblée générale.

    C’est ça l’importance du service de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.