L’Assemblée Générale du PADES de ce samedi 02 Mars s’est tenue à son siège avec un retard (de 13h30 à 15h30) à cause du programme d’assainissement mensuel instauré par le gouvernement. Elle a été présidée par Monsieur Mohamed KABA, Coordinateur National chargé des Affaires Administratives.L’Assemblée Générale a porté sur les points suivants :

1) Présentation des nouvelles adhesions

2) Opérations de déguerpissement de Kaporo Rails

3) Parole aux militants (Micro-militants)

4) Divers

1-Présentation des nouvelles adhésions

Un groupe de militants venus du quartier Hafia dans la commune de Dixinn a été présenté à l’Assemblée Générale par le modérateur de la séance, Monsieur BALDE Mamadou Saliou. Ces militants ont déjà installé trois bureaux du parti dans leur localité et se sont engagés à voter massivement pour le PADES lors des futures échéances électorales.

2-Opérations de déguerpissement de Kaporo Rails

Cette question qui défraie l’actualité nationale a été débattue par Monsieur Mohamed KABA et Monsieur Amadou BALDE. Selon Monsieur KABA, les domaines de l’Etat sont inaliénables. L’Etat peut les utiliser à tout moment pour y installer des infrastructures d’utilité publique. Toutefois il regrette la méthode utilisée par l’Etat qui aujourd’hui crée une crise sociale et humanitaire en mettant dans la rue plusieurs familles. Il exhorte l’Etat à prendre dans les meilleurs délais les dispositions idoines afin de soulager le calvaire de ces familles qui dorment à la belle étoile. Monsieur KABA interpelle en outre l’Etat afin que des sanctions exemplaires soient prises à l’encontre de tous les fonctionnaires véreux qui ont vendu ou délivré les faux titres fonciers aux victimes de déguerpissement.Monsieur Amadou BALDE, membre de la coordination nationale du parti a intervenu dans le même sens en indiquant le caractère inhumain des démolitions car selon lui c’est un devoir régalien pour l’Etat de protéger ses citoyens et leurs biens.

3-Parole aux militants (Micro-militants)

Les militants ont tour à tour pris la parole pour s’exprimer sur la vie du parti. Concernant le déguerpissement, la plupart des intervenants ont fait un plaidoyer afin que l’Etat accompagne les personnes déplacées et surtout trouve une solution à la poursuite de la scolarité de leurs enfants. Messieurs SYLLA Ansoumane de Dixinn, ManKa SOUMAH de Matoto et Amballi DIALLO de Ratoma ont tour à tour exhorté les militants en langues nationales à resserrer les rangs et à poursuivre la mobilisation autour des idéaux du PADES. Monsieur Mamadi SOUARE a fait le compte rendu de sa mission dans les localités de Boké, Kolaboui et Gaoual. Dans chacune de ces localités, il a remarqué une vitalité du parti. Il a également rencontré des responsables et des militants du PADES très motivés pour l’installation des structures dans les quartiers et districts.

4-Divers

Les militants ont été informés du décès de la sœur de Monsieur Oumar Camara, membre de la coordination et du beau-frère de Monsieur Elhadj Momo YANSANE, membre de la cellule de communication. Une délégation du PADES s’est rendue dans les familles mortuaires pour présenter les condoléances au nom du Président Docteur Ousmane Kaba. L’Assemblée a été également informée du mariage de Monsieur Algassimou DIALLO, membre de la coordination nationale du PADES.La séance a pris fin par des prières et bénédictions pour le PADES et pour la Guinée.

La Coordination

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.