L’Assemblée Générale du PADES de ce samedi 11 Janvier 2020 s’est tenue de 12h 56 à 14h 26 à son siège sis à Nongo dans la commune de Ratoma. Elle a été présidée par le Coordinateur National chargé des Questions Administratives Mr Mohamed KABA.

L’Ordre du jour a porté sur les points suivants :

I-Présentation des nouvelles adhésions

II-Informations Générales

Validation de nouveaux bureaux

Mission à l’intérieur du pays

III-Situation socio-politique

Législative et fichier électoral

Manifestation pacifique du FNDC

Le Vandalisme du 06 Janvier à Kankan.

VI-Parole aux militants

V-Divers

I – PRESENTATION DE NOUVELLES ADHESIONS.

L’assemblée Générale de ce samedi 11/01/2020, présidée par le Coordinateur Administratif M. KABA Mohamed, a connu une adhésion sans commentaire avec les jeunes de Tombolia, de Cosa, Simambossia, de Nongo port etc.

Ces nouveaux militants adhèrent au Parti avec espoir et conviction. Tous sont prêt pour la victoire 2020.

II – INFORMATIONS GÉNÉRALES

a- Validation des nouveaux bureaux :

Le président de la séance a donné l’honneur au Coordinateur chargé à l’implantation du Parti dans la zone spéciale de Conakry de faire la situation sur le niveau d’implantation des structures du Parti dans ladite zone.

Pour M. DIAKITE, le salut est à tous ceux qui se battent pour l’évolution du Parti non seulement dans la zone de Conakry mais aussi sur toute l’étendue du territoire.

Selon lui, le PADES est le Parti de référence qui représente en son sein toutes les couches sociales. Le PADES fera la différence, si les élections sont transparentes. Toujours dans le même élan, le Coordinateur de Conakry affirme que la force d’un Parti politique réside en ses structures à la base, alors affirme-t-il, le PADES est parti pour toujours.

b- Mission à l’intérieur du Pays :

A Macenta et à Gueckédou, avec l’apport des Sieurs ZOUMANIGUI et KAMANO, le PADES connait une avancée considérable en termes de mobilisation. L’espoir est grand et très grand. Implanté dans presque tous les secteurs, districts, préfectures et sous-préfectures, le Parti est bien prêt pour 2020 en cas de transparence dans les élections.

III – SITUATION SOCIOPOLITIQUE

a-Le Fichier électoral

Très révolté, le Président de la séance, M KABA Mohamed a tiré à boulet rouge sur le comportement de la mouvance en complicité avec la CENI qui a une grande part de responsabilité dans la mascarade électorale qu’on connaît dans le pays. Pour le Président de séance, le fichier électoral n’a jamais été aussi mauvais en termes de fiabilité. Le PADES avec les Partis politiques membre du FNDC n’accepteront jamais un tel comportement d’une organisation dans une quelconque élection nationale.

b- Manifestation pacifique du FNDC

Le Coordinateur de Conakry M DIAKITE Mohamed, a indiqué que le FNDC, appel à la résistance à parti du 13 janvier jusqu’au retrait du projet de 3eme mandat et de la nouvelle constitution.

c-Vandalisme à Kankan

LeCcoordinateur Administratif, M KABA Mohamed, encore choqué des dirigeants qui veulent crée un climat de tension ethnique sur le territoire. Il a affirmé avec force que la ville de NABAYA est une ville d’hospitalité. Nous condamnons avec force l’attitude de ces bandits payés par un certain nombre de personnes pour faire mal à nos frères de KANKAN, nous la condamnons avec la dernière énergie. Kankan reste et demeure une région de paix et de fraternité ouverte à tous les Guinéens. Dit-il

IV – PAROLE AUX MILITANTS

Les militants, dans leurs interventions, ont salué le courage du Président Dr OUSMANE KABA, ses œuvres réalisées dans l’intérêt de la Guinée. Sur ce, ils se sont dit prêts à mener le combat pour la victoire 2020.

V – DIVERS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.