L’Assemblée Générale du PADES de ce samedi 28 Décembre 2019 s’est tenue de 11h 12 à 13h 26 à son siège sis à Nongo dans la commune de Ratoma. Elle a été présidée par le Coordinateur National chargé des Questions Administratives Mr Mohamed KABA.

L’Ordre du jour a porté sur les points suivants :

I- Présentation des nouvelles adhésions

II- Informations générales

a- Niveau d’implantation des structures du Parti

b- Manifestation prochaine du FNDC

c- Lettre d’excuse de M Macka BALDE Administrateur du site libreopinionguinée.com au Président du PADES

III- Situation Sociopolitique

a- Position du PADES par rapport aux élections législatives

b- Arrêt de la cour suprême relatif à l’installation des chefs de quartiers et des districts.

IV- Parole aux militants (Micro militants)

V- Divers

I- Présentation des nouvelles adhésions

L’assemblée générale du PADES de ce samedi 28 Décembre 2019, présidée par M KABA Mohamed, Coordinateur Administratif, s’est ouvert avec la grande adhésion des jeunes et des femmes de SONFONIA, un groupe dirigé par la Coordinatrice Politique Mme DEDE. Ces jeunes et femmes en provenance de SONFONIA AFRICOF, sont prêts désormais à travailler avec et dans le PADES pour la victoire en 2020 dans toutes les élections. Ces personnes de convictions ont été saluées vivement par les membres de la coordination et plus singulièrement par la Coordinatrice Politique.Il faut retenir que le PADES grandi et les adhésions se font partout et dans toutes les cinq communes de la capitale.

II- Informations générales

a- Niveau d’implantation des structures du Parti

Il faut rappeler que le PADES, à travers la génération PADES, a adopté une stratégie d’implantation dans la zone spécifique de Conakry. Le dynamisme est sans commentaire, les structures pleuvent de partout dans toutes les cinq communes de Conakry. Dans son intervention, le Coordinateur chargé de l’implantation de la zone de Conakry a donné le nombre de structures implantées par la génération PADES, la coordination et l’aide des militants. Le Coordinateur M DIAKITE Mohamed est fier d’affirmer que le PADES se porte très bien dans les cinq communes de la capitale ; il est fier de dire que le PADES est en train de s’imposer dans la commune de Matam et Kaloum, cela grâce a M BANGOURA, Coordinateur de Matam, et grâce a M SOUARE Originale, Mohamed CONTE et tous les responsables du PARTI dans la commune de Kaloum.Sur ce, le Coordinateur de Conakry, est confiant que le PADES gagnera le combat.

b- Manifestation prochaine su FNDC

Le président de la séance, a donné l’honneur à la Coordinatrice Politique de faire un aperçu sur la marche prochaine du FNDC qui aura lieu le 06 janvier 2020. Mme DEDE ne passe pas par quatre chemins et sans détour, elle affirme avec force que la marche de cette date, sera celle de l’espoir, et doit mobiliser toutes les femmes, tous les jeunes pour lancer l’ultimatum au Président de la République contre son projet satanique de nouvelle constitution pour se donner un mandat de plus et une présidence à vie. << Jamais et plus grand jamais nous n’accepterons une nouvelle forme d’esclavage. Alors, pas de nouvelle constitution, pas de referendum, pas de 3eme mandat et vive la démocratie et l’alternance en 2020. >

c- Lettre d’excuse de M Macka BALDE (Administrateur du site libreopinionguinée .com au Président du PADES

Le président de la séance, M KABA Mohamed, Coordinateur Administratif, a fait la lecture de la lettre que l’administrateur du site libreopinionguinée.com avait adressé au Président Dr Ousmane KABA et au PADES, suite à la diffamation et à la désinformation sous forme de mépris à l’endroit du Parti visant la communication en langue nationale malinké.Condamné par le tribunal de verser une amande au Président, l’administrateur décide de demander pardon tout en publiant une lettre ouverte sur son site. < Le PADES, est un parti de paix, nous essayons de nous mettre au dessus de tous les problèmes qui peuvent ternir notre image.>

III – Situation sociopolitique

a- Position du PADES par rapport aux élections législatives

Le président de la séance, Coordinateur Administratif, M. Mohamed KABA, dans son intervention, rappelle tout d’abord que le PADES est membre du FNDC ; Il revient largement sur les conditions préalables en commun accord avec tous les Partis politiques membres du FNDC ;Nous participerons aux élections législatives si et seulement si les conditions sont réunies, qui sont entre autres :

– L’assainissement total du fichier électoral

– L’impartialité du président de la CENI

– Annonce du président de la République sur sa position en 2020

– Le rejet du projet de la nouvelle constitution.

Une fois ces conditions respectées, il n’y a pas de raison de ne pas aller aux élections.

En ce qui concerne l’arrêt de la cour suprême relatif à l’installation des chefs de quartiers et des districts, le président de la séance, a salué avec cette décision, il affirme que quelque soit le temps, la vérité finit toujours par triompher.

VI- Parole aux militants (Micro militants)

Tous les militants sont prêts pour le combat de la démocratie, la vraie démocratie et le combat pour l’alternance en 2020.

V- Divers

Les prières et les bénédictions ont été faites pour le Parti, la Guinée et tous les guinéens pour que la paix puisse régner dans notre cher pays.

Cellule de Com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.