L’Assemblée Générale ordinaire du PADES s’est tenue ce samedi 29 septembre 2018 à son siège sis à Nongo dans la commune de Ratoma sous la Haute Présidence de Dr Ousmane KABA.Les militants fortement mobilisés sont venus écouter le compte rendu de la tournée du Président au terme de sa mission de travail à l’étranger.Tout a commencé par l’hymne national et la prestation des différents artistes.Ensuite la Coordinatrice Nationale chargée des questions Politiques, Madame Dédé DIOUBATE a souhaité la bienvenue aux militantes et militants pour leur grande mobilisation. Elle a aussi remercié le Président du PADES Dr Ousmane Kaba pour tous les efforts consentis pour le rayonnement du parti et la réussite de la mission au Maroc, aux Etats-Unis et en France.Monsieur Alhassane SANDE, l’un des conseillers élus de la commune urbaine de Koubia a dans son intervention souligné : « le PADES se porte bien à Koubia. Aujourd’hui, le PADES est implanté dans toutes les sous-préfectures de Koubia. Malgré toutes les fraudes qu’il y a eu lors des élections communales, le PADES a eu deux conseillers au niveau de la commune urbaine ».Ensuite ce fut au tour de Monsieur Aboubacar Pastoria SYLLA, porte-parole de la délégation venue tout droit de Kindia de prendre la parole. Il s’est dit déterminé à offrir Kindia au PADES. Il a même invité le Président à prendre part à la prochaine Assemblée Générale prévue le Samedi 13 Octobre 2018 ainsi que la validation de leur bureau.Quant à Monsieur Mohamed KABA, le Coordinateur National chargé des Affaires Administratives, il a fait le compte rendu de sa mission dans le cadre de l’implantation du parti dans les préfectures de Mandiana, Siguiri, Kankan, Kérouané et Kouroussa. Il a rassuré au Président, aux militants et sympathisants de l’implantation du PADES dans ces différentes localités. Il a aussi déploré le manque d’infrastructures et la pauvreté grandissante à l’intérieur du pays.Le Président Docteur Ousmane KABA, dernier intervenant a tout d’abord demandé une minute de silence à la mémoire de nos illustres disparus : Samory TOURE, Alpha Yaya DIALLO, Kissi Kaba KEITA, Ahmed Seckou TOURE, Lansana BEAVOGUI…avant de faire son compte rendu. Il a fait de larges commentaires de la situation socio-politique du pays. Il a déploré la situation qui prévaut au Port et à la Cour Constitutionnelle. Il a condamné la délinquance financière, l’impunité et s’est dit solidaire au mouvement syndical dans le secteur de l’éducation. Au cours de sa tournée, il a rencontré beaucoup de nos compatriotes pour leur expliquer son programme de société. Tous ont compris et y ont adhéré.Pour finir, il a demandé à ses militants de rester mobilisés.L’Assemblée Générale a pris fin aux environs de 14h30 dans une ambiance carnavalesque.#VIVE_LE_PADES#VIVE_LE_PRESIDENT_DR_OUSMANE_KABA#VIVE_LA_VICTOIRE_2020                                                                                                                                   Cellule de communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.