L’Assemblée générale de ce samedi 28 Août 2021 a été présidée par M. Mohamed KABA, Coordinateur Administratif dont l’Ordre du Jour portait sur les points suivants :

  1. SITUATION DE L’EDUCATION GUINEENNE
  2. LA CHERTE DE LA VIE
  3. L’ETAT DU RESEAU ROUTIER

Concernant l’éducation guinéenne, le Coordinateur Administratif M. Mohamed KABA a intervenu pour dénoncer le retard des résultats qui crée l’angoisse au niveau des élèves et des parents mais aussi des écoles. Il a décrit l’état lamentable du système éducatif. Il dira ensuite qu’il faut une réforme structurelle et non conjoncturelle.

En ce qui concerne la cherté de la vie, M. KABA a parlé de la situation économique du pays. Conséquence du financement des élections présidentielles à hauteur de plus de 2000 milliards de nos francs enfonçant le pays dans une crise économique avec une inflation à 2 chiffres. Après le Coordinateur Administratif, le modérateur M. BALDE Saliou a passé la parole à Monsieur Diaby Coordinateur chargé des Organisations, qui à son tour a dénoncé au titre du 3e point l’état désastreux du réseau routier qui est considéré comme socle de tout développement. Malgré des moyens colossaux investis dans les routes, force est de reconnaitre que les voyageurs vivent assez de difficultés. Donc il insiste sur le fait que pour un changement positif le pays doit être géré par Dr Ousmane KABA.

Les trois points débattus ont été ainsi traduits par Mme Dédé DIOUBATE, Coordinatrice chargée des Affaires Politiques en langue nationale soussou, ensuite par M. Monty KABA, secrétaire permanent du Parti en langue nationale Malinké et en fin par M. Sow Coordinateur Régional du PADES au Fouta en langue nationale poulard.

Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
free download udemy course

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *