L’ancien ministre des finances estime que le gouvernement guinéen est le seul comptable des événements qui secouent le pays depuis quelques mois. Dr Ousmane Kaba croit que les autorités guinéennes ont favorisé le désordre dès l’instant où elles ont décidé d’aider Alpha Condé à obtenir un mandat de plus.
Farouche opposant de la nouvelle constitution, l’ancien conseillé stratégique à la présidence affirme que ‘’le désordre vient du non-respect de la loi et que lorsqu’on fait quelque chose d’illégale on déstabilise l’ensemble de la société’’.
Selon Dr Ousmane Kaba ‘’c’est très facile d’accuser les autres de désordre’’, ajoutant que ‘’la constitution a prévu deux mandats, et à la fin du second mandat on parle d’une nouvelle constitution’’.
Pour lui, il n’y a l’ombre d’aucun doute, toutes les manœuvres du pouvoir en place qui interviennent ‘’juste pour obtenir un troisième mandat et une présidence à vie à Alpha Condé, le désordre vient de là’’ assure-t-il.
Et de parachever que ‘’ce n’est pas la résistance que l’on peut appeler désordre mais ça dépend du point de vue de chacun’’.
La cellule de communication

Une réponse

  1. M. Kaba moi j’ai beaucoup de respect et considération pour vous. Je voudrais vous demander ; quand M. Le président Alpha Condé vous a-t-il dit qu’il serait candidat à sa propre succession en fin 2020? SVP pas de philosophie. Encore tous mes respects Dr. Kaba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.