Malgré la persistance de la pandémie du corona-virus, le parti au pouvoir n’a point cessé les rassemblements çà et là à travers tout le pays. Le Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES), après plusieurs mois d’absence dans le cadre de ces Assemblées Générales Hebdomadaires, due au strict respect des mesures barrières de Covid-19, a repris avec succès ses rencontres hebdomadaires le Samedi, 12 Septembre 2020 à son siège national sis au quartier Nongo à 100m de l’Université Kofi Annan de Guinée.

En attendant le retour de leur numéro 1, qui est actuellement en mission politique à l’extérieur du pays, les responsables, militants et sympathisants du Parti étaient massivement au rendez – vous.

A l’occasion, les points suivants ont été à l’Ordre du jour:

I-Les informations générales,

1-La naissance des mouvements de soutien comme :

-PADES en Marche, PADES Forêt

-Wandjan city, PADES Notre cause,

-D O K 2020, les JCWC…

2-Le niveau d’implantation du parti.

II-La situation sociopolitique de la Guinée :

1-La participation du PADES à la prochaine élection présidentielle.

III-Parole aux militants,

IV-Divers.

A l’issue des échanges autour de ces 4 points, il est à noter que plusieurs mouvements de jeunes et de femmes ont objectivement adhéré au PADES dans le cadre de soutenir et d’accompagner le Parti et son Leader à Sekhoutouryah tout en réaffirmant leur attachement aux idéaux.

Le PADES est aujourd’hui implanté dans tout le pays et au même niveau.

Quant à la situation socio-politique, elle a été marquée par la prochaine Election Présidentielle du 18 Octobre 2020 et la participation du PADES à celle-ci.

Pour leur, il est temps de balayer les prédateurs de l’économie guinéenne, de nettoyer la Guinée, mettre la Guinée sur les rails ; pour cela, il faut impérativement appliquer la règle de « l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. »

Mettre fin à 10 ans de Gabegie, de mauvaise gouvernance, d’exode des jeunes, de corruption, d’impunité, de vols… Aujourd’hui, il est l’heure de se lever car il y a eu beaucoup de critiques suite au dépôt de candidature du Président du PADES.

Faisant confiance à la maturité du peuple de Guinée est l’une des raisons fondamentales pour le PADES de prendre part à cette course électorale.

Face aux dispositions prises par le FNDC, le PADES prend acte. Il convient tout de même de remarquer que le Président du PADES est un visionnaire. En effet, beaucoup de ceux qui l’ont critiqué au début sont aujourd’hui candidats.

L’élection nécessite une organisation, une mobilisation, des rencontres avec les citoyens.

Les raisons de voter D O K sont nombreuses et considérables :

  1. Aujourd’hui, les guinéens vivent dans une extrême pauvreté, et pour remédier à cela, il faut indispensablement un économiste technocrate, aguerri et patriote dont son exemplarité est vérifiée de tous les guinéens
  2. La justice sera garantie,
  3. La bonne qualité de l’éducation,
  4. Le système de santé adéquat,
  5. L’égalité ….

Après les différentes interventions et divers, ladite Assemblée Générale fut clôturée par des prières et bénédictions.

CELLULE DE COMMUNICATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.