Parti membre de l’opposition et du Front National pour la défense de la constitution (FNDC), le PADES, se veut responsable et rassembleur, qui ne se contente pas seulement de critiquer mais d’apporter des pistes solutions.

Samedi dernier au siège de son parti, Dr Ousmane Kaba a indiqué qu’il est inacceptable qu’en dépit des potentialités dont dispose le pays, que les guinéens continuent de vivre sur le seuil de la pauvreté.

Assurant que ‘’tous les guinéens ont la même destinée et les mêmes problèmes, les mêmes défis’’, il rappelle que ‘’toutes les régions naturelles de la Guinée manquent de routes’’.

‘’On est en 2020 et nous sommes l’un des rares pays dans le monde où il n’y a pas d’électricité’’, a-t-il déclaré, se demandant ‘’qu’est ce qui nous guette, pourquoi on perd le temps avec des personnes incapables de satisfaire les besoins des guinéens’’.

L’ancien ministre des finances ajoute que ‘’nous n’avons même pas de chemins de fer et nous sommes l’un des rares pays où il n’y a même pas d’avions. Les dirigeants guinéens n’ont pas hontes, ils sont toujours en train de voyager dans les avions des autres’’ affirme -t-il.

Et d’ajouter que ‘’même le colon nous a laissé un chemin de fer et des trains, aujourd’hui on n’en a même pas. Comment peut-on imaginer où il pleut tout le temps et en même temps où on a faim, ça n’a pas de sens’’.

Selon lui, la Guinée ‘’passe son temps à importer le riz en Guinée, avec toutes les terres cultivables que nous avons’’, qualifiant cela d’inacceptable.  

Cellule de Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.