Aux yeux du chargé à l’implantation dans la ville de Conakry, le Parti des démocrates pour l’espoir (PADES) est en train de se frayer un brillant chemin qui lui mène droit vers la victoire en 2020. Mohamed Diakité assure être à pied d’œuvre avec son équipe pour occuper le terrain politique guinéen. 

Au vue des adhésions massives enregistrées ces dernières semaines, fait remarquer Mohamed Diakité membre de la coordination, ‘’le Parti des démocrates pour l’espoir (PADES) n’est plus inquiet dans son combat’’, formule-t-il.  

A qui veut l’entendre, le chargé à l’implantation déclare que ‘’le PADES est en train de faire des percées considérables sur toute l’étendue du territoire’’. 

‘’Du 05 au 17 janvier, malgré la crise socio-politique que traverse le pays, le PADES et ses jeunes n’ont pas arrêté de bouger’’, explique M. Diakité.

Et de détailler que ‘’dans la commune de Ratoma, des structures de bases, composées de point focaux,  de bureaux de jeunes et de femmes ont été mis en place à Cosa, Nongo pont, Soumambossia, Sonfonia Africof et Casse, totalisant ainsi plus de 600 membres’’. 

De rappeler de passage ‘’que plus de quarante bueaux sont déjà installés et validés dans la commune de Mototo’’.

Selon Mohamed Diakité, tout ceci est la preuve éloquente que le PADES est entrain de grandir et de s’insataller progressivement, appelant les militants du parti de l’espoir de rester serein.

La Cellule de Communication  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.