Le Coordinateur Mohamed Kaba croit qu’en tournant le dos aux autorités religieuses du pays, le régime d’Alpha Condé a prouvé à la face du monde qu’il est contre tout dialogue. Il demande ainsi au peuple de Guinée de poursuivre la lutte jusqu’à la victoire finale.

Ignorant les contestations populaires et les bons offices des religieux, Alpha Condé couple les législatives au référendum afin de faire passer son projet de nouvelle constitution, qui l’ouvrira la voie pour rester au pouvoir après 2020.

Face à cela, le Coordinateur Administratif du Parti des Démocrates pour l’ESpoir (PADES) appelle les guinéens à se retrousser davantage les manches, car dit-il, ‘’la loi nous permet de résister lorsqu’il y’a l’oppression, une résistance pacifique et qui va être permanente jusqu’à la victoire’’.
 
Mohamed Kaba assure que le pouvoir d’Alpha Condé n’entend pas, pour cause, ‘’les religieux composés du grand imam de la mosquée Fayçal et l’archevêque de Conakry, se sont plier à quatre pour aller le rencontrer, sans avoir eu suite favorable’’.

‘’Vous avez vu la réponse qu’il a donné indirectement, en disant que le référendum était déjà validé’’, indique M. Kaba, ajoutant qu’il faut  ‘’résister et se battre contre l’oppression et à cette situation de non droit’’.

Selon lui, si Alpha Condé ‘’parvient à faire ce qu’il veut, un autre le fera et ce sera un cycle infernal pour notre pays, mais ils oublient que le pouvoir appartient au peuple et c’est à lui de décider’’.

La cellule de communication

Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
free online course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *